lundi 16 avril 2007

Discographie


musicolor La sortie de son album « MUSICOLOR », passera malgré cela inaperçu. Même équipe de musiciens, avec DARRAS & DESUMEUR en sus. Cet album est pourtant une réussite complète, et à une unité, qui en font encore aujourd’hui un album de référence. WEA n’a peut-être pas alors les moyens de ses ambitions, particulièrement dans le renouveau de la chanson, qui s’opère dans ces années, et qui verront Jeanne-Marie SENS, Jean-Pierre CASTELAIN, Véronique SANSON, Michel BERGER, et tant d’autres sortir du chaudron, dont les cuillères sont tournée par J-P ORFINO ou Thierry VINCENT, et la distribution à la filiale française du grand groupe américain. Il co-signera avec jeanne-Marie SENS (Voir par ailleurs sur ce site), la chanson « L’enfant du 92éme », qui connaîtra un grand succès.
     

0007Rapsat45t

0008Rapsat45t

« LE 21 eme GRAND PRIX de l’ EUROVISION » 1976
La RTBF, le sollicite pour ce concours, et après moultes hésitations, c’est la chanson « Judy & Cie » qui sera retenue pour représenter la Belgique, à LA HAYE. Classé huitième, cette année verra la victoire du groupe BROTHERHOOD OF MAN, dont on n’entendra plus jamais parler ensuite ! Cela lui permettra tout de même de vendre pas mal de disques, sous de nombreux pressages, dans différents pays. WEA en profitera pour sortir une compilation «
JUDY & Cie », qui n’avait pas vraiment son assentiment, avec 3 titres inédits. Cela motivera bientôt son départ pour RCA. D’autant que sa maison de disque a décidé de le « mettre à la mode », c’est à dire tendance hit parade du moment, SHEILA, Claude FRANCOIS et tous les chanteurs à minettes de l’époque. Un dernier 45 tours issu des sessions du futur album, sortira encore chez WEA, malgré le désaccord entre lui et cette société, qui refusera de sortir l’album déjà enregistré.

0010Rapsat45t

0012Rapsat45t

     

« JE SUIS MOI » 1977

Cet album est à plus d’un titre le début de quelque chose :

·    Tout d’abord, changement de maison de disque (Yves SIMON entraîne Pierre chez RCA), et affirmation du personnage en tant qu’auteur, ·    Ensuite, premier pas avec de nouveau musicien « amateur », Christian BOISSARD, Christian WILLEMS et Jean-François MALJEAN, qui formeront bientôt le groupe TRANSFERT, ·    Et enfin, il devient son propre producteur.

L’album par lui-même, renferme sa version de « l’enfant du 92éme ». Pour nous autres français, c’est l’époque ou Pierrot, viendra faire quelques premières incursions chez nous. Pourquoi n’en fit t’il pas plus, cela reste un mystère, et sûrement la raison de la non-reconnaissance en France

« GEMEAUX » 1978

Après le festival de SPA, sortira le quatrième album « GEMEAUX », avec sa chanson titre. Cet album est le dernier qui verra E. Van Hulse écrire les paroles de ces chansons. RCA flaire la bonne chanson, et non, pas GEMEAUX qui est un excellent titre, mais COUNTRY BOY, qui n’a rien à voir avec RAPSAT ! Toujours chez RCA l’année 1979, verra la parution de l’album 1980 ?

« 1980 » 1979

Elisabeth ANAIS apporte ces paroles, déjà visitées par Catherine LARA, à cet album. Album synthétique dans tous les sens du mot, musicalement et pour les textes, il sonne très « 1980 », et comme beaucoup d’album de ces années est totalement inaudible aujourd’hui. Celui-ci donnera lieu a une émission à la RTBF, avec un final digne des plus grands groupes d’alors, avec un ZEPPELIN de huit mètres, au dessus de Bruxelles. C’est également l’année ou Pierre partira en voyage aux antipodes de Verviers, puisque les bordelais pourront le voir en concert. A tant ignorer la France, il n’est guère étonnant que la France l’ignore.

« DONNER TOUT SON CŒUR » 1980

Ca y est le pas est fait, il devient Auteur – Compositeur - Interprète, pour un album en demi-teintes, qui n’aura pas grande carrière. Un titre plein d’optimiste, sûrement pour contrecarrer l’effet désastreux de la pochette ! Les musiques restent le point fort de l’album, quant au paroles, disons qu’elles sont celles d’un débutant, surtout que cela va grandement s’améliorer ensuite. A retenir « Bizarre hostile à Bizarostyl »

« UN COUP DE ROUGE UN COUP DE BLUES » 1981

Mais ou se situe RAPSAT ? Ni rock, ni variétés, ni vedette, ni inconnu, voilà bien le problème. Bizarre album, sorti sous deux labels RCA & MILAN, les 45 tours issus de l’album allant de l’un à l’autre ? « Bizarostyl », l’émission tournée à partir de cet album, un immense Vidéo clip avant l’heure, quoique achetée par la télévision française, n’a à ma connaissance jamais été diffusée. En fouillant dans les archives, l’on pourrait peut-être le faire, maintenant ! Il retourne à Bordeaux, et à Angoulême (Ma bonne ville). Egalement, mais il fallait se réchauffer pour aller l’écouter à LA COUR DES MIRACLES à Paris ! Cette fois les textes tiennent la route, et la galaxie des légendes américaines de l’auteur prend de la dimension.

« SEUL DANS LA METROPOLE » 1982

Encore une compilation, même raison et même punition que la précédente. Celle-ci a été sortie pour clore le chapitre RCA, et seule la chanson titre est nouvelle.

« LACHEZ LES FAUVES » 1983

Huitième album, qui sortira tout de même chez RCA/MILAN, et début de la reconnaissance massive du public. La teinte est résolument Rock. Il semble que Pierre a définitivement choisi son camp. Première chanson co-signée avec MALJEAN, un peu de pompage coté MOODY BLUES pour « La ballade des globe-trotters ». Premier disque d’or (15000 albums), puis double disque d’or, sa nouvelle attachée de presse, Chris Dierickx a sûrement donné le coup de pouce qui était nécessaire. Les concerts commencent à remplir les stades, en Belgique, mais aussi au Canada. On se dit qu’enfin le succès arrive, mais toujours pas chez le grand-frêre. Ce succès, sera doublé d’un échec, car aucunes royalties ne viendra récompenser l’artiste, le patron de MILAN étant pour le moins douteux, et partira avec la caisse.

« LIGNE CLAIRE » 1984

Nouvelles galères pour trouver une maison de disque, mais cette fois le succès aidant EPIC flaire la bonne affaire. Elle va essayer de renouveler le coup GOLDMAN. Quelqu’un qui vend 15000 albums, essentiellement en Belgique, doit, avec un bon coup de pouce en France casser la baraque. Comme de plus, comme il l’a toujours fait celui-ci arrive avec les bandes déjà produites, cela devient juteux. L’album est dans la lignée du précédent, et verra pour la première fois une pluie de 45 tours en être extrait. Résultat = Rien. Pas un article, pas une chronique en France. Pas de concert non plus. Cela devient ahurissant ! L’album se vend bien chez nos voisins, mais si peu ici. Alors, GoodBye EPIC !

« J’AIME CA » 1986

Bonjour TREMA, et cette fois-ci se profile deux bonnes nouvelles. TREMA est une société française, implantée en France et visant le marché français ! De plus, elle cartonne en ce moment grâce à Catherine LARA, alors quand on propose au héros de faire sa première partie. En attendant, ce sera le « FOREST-NATIONAL » plein à craquer. Encore un combat mené sur ces terres, un petit saut au Canada. Le printemps de Bourges, et pas de frémissement du marché français. TREMA laisse tomber, et le « Poor lonesome cow-boy » reprends sa Fender, ses chansons et repart à la conquète d’une nouvelle maison de disque.

« HAUT LES MAINS » 1988

Après avoir écrémé tous les festivals, Francofolies, et autres lieux de spectacle, c’est déguisé en cow-boy à l’age de 6 ans qu’il réapparaît. Ce disque sorti chez PHILIPS, mais peu promotionné, n’aura pas grand succès. Seule la pochette « Cow-Boy » nous ramène au panthéon de l’auteur !

« J’OUVRE LES YEUX » 1990

PHILIPS arrêtant la production musicale, nouveau changement de maison de disque pour IIC-JILL Records. De ce nouveau disque il ne sera vendu que 4000 exemplaires, malgré une nouvelle tournée intitulée, « Que tout recommence ». Il change encore de maison de disque pour TEAM FOR ACTION – J’M2/SONY ?

Je crois qu’il faut ici, analyser ces scores peu flatteurs. Toujours replié sur ces terres de Belgique, il n’a jamais cherché à connaître un succès international. Il est alors élu « Artiste belge de la décennie », par les lecteurs de Télémoustique. Ces changements incessant de maison de disque, n’ont sûrement pas non plus aidé à la promotion de ces chansons. Cela reste pour moi la plus grande inconnue du personnage. La scène française était pourtant prête à l’accueillir, il n’en est que pour exemple les hommages rendus à SPA, aux francofolies par Laurent VOULZY en 1994. Et si tout simplement, il n’avait pas voulu de cette reconnaissance ?  

« HAUT LES MAINS » 1988

Après avoir écrémé tous les festivals, Francofolies, et autres lieux de spectacle, c’est déguisé en cow-boy à l’age de 6 ans qu’il réapparaît. Ce disque sorti chez PHILIPS, mais peu promotionné, n’aura pas grand succès. Seule la pochette « Cow-Boy » nous ramène au panthéon de l’auteur !

« J’OUVRE LES YEUX » 1990

PHILIPS arrêtant la production musicale, nouveau changement de maison de disque pour IIC-JILL Records. De ce nouveau disque il ne sera vendu que 4000 exemplaires, malgré une nouvelle tournée intitulée, « Que tout recommence ». Il change encore de maison de disque pour TEAM FOR ACTION – J’M2/SONY ?

Je crois qu’il faut ici, analyser ces scores peu flatteurs. Toujours replié sur ces terres de Belgique, il n’a jamais cherché à connaître un succès international. Il est alors élu « Artiste belge de la décennie », par les lecteurs de Télémoustique. Ces changements incessant de maison de disque, n’ont sûrement pas non plus aidé à la promotion de ces chansons. Cela reste pour moi la plus grande inconnue du personnage. La scène française était pourtant prête à l’accueillir, il n’en est que pour exemple les hommages rendus à SPA, aux francofolies par Laurent VOULZY en 1994. Et si tout simplement, il n’avait pas voulu de cette reconnaissance ?

« J’AI BESOIN DE NOUS » 1991

Nouvelle maison de disque J'M2 , les deux pieds en Belgique, évidemment. Nouvelle compilation, avec des reprises réenregistrées et un nouveau titre « J’ai besoin de nous ». Mais ici la volonté d’exister devient plus forte, car l’on va bientôt retrouver dans les bacs, et en CD les albums « Lachez les fauves », « Je suis moi », « Ligne claire » & « Haut les mains »

« BRASERO » 1992 C’est au mois de novembre que sort enfin le nouvel opus. Quoique moderne, celui-ci nous remet dans l’oreille les bonnes vieilles douze cordes de l’ami Rapsat. Pas de chanson phare, hormis peut être celle qui donne son nom à l’album, mais de la bonne tenue d’ensemble. Pour les concerts, c’est toujours la Belgique. « PIERRE RAPSAT - A L’AUBE D’UN MILLENAIRE » 1996

14 éme album, et apparition des mots de Jacques DUVALL. Les chansons gagnent en profondeur, et c’est ici le plus abouti de ses livraisons. Les textes sont dans l’actualité, ce qui a fait souvent défaut ailleurs. TEAM FOR ACTION qui produit ce disque lance alors l’idée d’un enregistrement public. C’est étonnant, mais après des dizaines de concert, jamais aucune maison ne lui avait proposé ce type de disque, période de reprise de souffle pour de nombreux chanteurs.

« EN CONCERT – PASSAGER D’UN SOIR » 1997

Ce disque rend bien les ambiances de concert, et en particulier la précision d’interprétation. Seule nouvelle chanson « Un dimanche en automne » en réponse au drame pédophile qui vient de tétaniser la Belgique. Cette chanson couplée à une reprise de Brel, a fait l’objet d’un CDs en début d’année. En fin d’année, sur un thème de Beethoven, pour les cafés Douwe Egberts , Pierre sortira une chanson qui de se coté ci de la frontière est parfaitement introuvable !

« VOLTE-FACE » 1998

Déroutant, est le mot qui vient à l’esprit en écoutant cet album. Déroutant, mais obligeant à la réécoute pour en saisir le sel. L’album est rock, voire hard-rock. Parcours inverse de tant d’artistes, qui du rock s’étiolèrent dans la chanson.

« DAZIBAO » 2001

Le sommet de son art. Le marché français commence à s’ouvrir, grâce entre autre au journal Chorus. Ecriture maîtrisée. Porté par la chanson « Les rêves sont en nous », voilà enfin ce que tout le monde attendait. Des concerts à l’Olympia, enfin programmés! Mais les mauvaises nouvelles vont commencé à venir. Même s’il profite de quelques rémissions pour faire quelques concert, sa santé décline inexorablement. Profitant de sa dernière énergie pour introniser Curt CLOSE, comme héritier, en lui donnant quelques chansons.

« TOUS LES RÊVES… » 2002

24 avril, ce que tous ses fidèles redoutait arrive. Pierre a quitter sa Belgique pour son voyage le plus lointain. C’est pourtant bien vivant, deux jours seulement après que sort le double album live au Cirque Royal.

Après 35 ans de chansons, 10 maisons de disque, des milliers de km sur un « petit pays, plat, aussi plat qu’un plat », près de 200 chansons, 20 albums, l’œuvre est conséquente, et bien des chanteurs « français » pourrait lui envier. Petit aparté pour ceux qui rêverait d’avoir l’intégrale de ses enregistrements, le Grall n’est pas à portée immédiate ! C’est peut être la le secret du bonhomme, d’avoir, envers et contre tout construit cela. Aujourd’hui, ou la reconnaissance commence à poindre de se coté de la frontière, il est de bon ton de l’encenser, il est important de dire que tout n’était pas égal, que l’homme n’était pas toujours dans son époque « musicale », mais que la sincérité était toujours au rendez-vous. Et c’est pour cela qu’il restera toujours une oreille disponible, pour ceux qui t’on suivit, dans tes hauts, tes bas pour écouter le « Music Man » !

 

Une nouvelle compilation, truffée d’inédits, ou de versions alternative vient de faire son apparition, ainsi qu’une vidéo. Disponibles uniquement en Belgique………………évidemment !

Ses Albums :

0001 NEW YORK (version anglaise) (1973) - Atlantic WEA 1. Introduction (No dream allowed) - 2. Natural Daisy - 3. Music man - 4. Subway bats - 5. Dream allowed - 6. Sammy the bee - 7. Cool roses - 8. Lookin' up the sky - 9. New-York (Foundation) - 10. New-York (Civilization)
0001 NEW YORK (version française) (1973) - Atlantic WEA 1. Introduction (Voyage) - 2. Jonquille - 3. Music man - 4. La clé - 5. Le géant - 6. Bon appétit - 7. Trois roses froides - 8. Sans histoire - 9. New-York (Fondation) - 10. New-York (Civilisation)
0003 MUSICOLOR (version française) (1975) - Atlantic WEA 1. Faut pas grand chose pour être heureux - 2. Un jour, les couleurs - 3. L'ombre et la lumière - 4. Djumbo, l'averick - 5. Chanson à ma femme - 6. Musicolor - 7. Adieu, les clowns ! - 8. Le brochet - 9. Rapsatus vulgaris - 10. Buster Keaton
0004 MUSICOLOR (version anglaise) (1975) - Atlantic WEA 1. Week day lament - 2. The man who laugh at the death - 3. Shadow and the light - 4. Dreamer - 5. Just a day in a town in Wales - 6. Speedway - 7. Magical fish - 8. Rapsatus vulgaris(Showman) - 9. Buster Keaton (The man who never laughed) - 10. Musicolor holiday
0005 JUDY & CIE (1976) - Atlantic WEA 1. Judy&Cie - 2. Sammy the Bee - 3. Djumbo L' Averick - 4. Buster Keaton - 5. Trois roses froides - 6. Harold et Maud - 7. Rien Qu'une vie - 8. Music Man - 9. Faut pas grand chose pour être heureux - 10. Doc Holiday - 11. New York (fondation + civilisation)
0006 JE SUIS MOI (1977) - RCA 1. L'oiseau de malheur - 2. Les artistes d'eau douce - 3. Les chauve-souris du métro - 4. L'enfant du 92e - 5. Les machines - 6. Gauguin - 7. Les canaux de Mars - 8. Nous, les Beatles - 9. Qu'on est bien - 10. Je suis moi
0007 GEMEAUX (1978) - RCA 1. Gémeaux - 2. Poupée mécanique - 3. Soleil - 4. Cinémathèque - 5. Qui? - 6. Country boy - 7. Tout ça - 8. Les mots - 9. Avanti la musica - 10. 34 Tours
0008 1980 (1979) - RCA 1. 1980 - 2. Quarante degrés - 3. Paul cow-boy - 4. Délire animé - 5. Casseurs de raison - 6. Vie en scope - 7. S.O.S. (tu prends ton téléphone) - 8. A projeter - 9. Transplanet Express - 10. Epilogue
0009 DONNER TOUT SON COEUR (1980) - RCA 1. Donner tout son coeur - 2. Où vas-tu tous les soirs - 3. 'Tention les yeux - 4. Pas d'éléctricité - 5. Musique sans paroles - 6. Bizarre hostile - 7. T'as pas été sympa - 8. Brouillard - 9. Time is not money
0010 UN COUP DE ROUGE, UN COUP DE BLUES (1981) - RCA 1. Un coup de rouge, un coup de blues - 2. Mais où est passé‚ le président Rosko - 3. C'est parfois l'Eldorado - 4. Luna Park - 5. Emmène-moi - 6. La revanche - 7. Radio Hara-Kiri - 8. Chevauchée Fantastique - 9. Flash-Back (c'est dimanche) - 10. John
0011 "SEUL DANS LA METROPOLE" (compilation 1977-1981) (1982) - RCA 1. Seul dans la métropole - 2. Bizarre hostile - 3. Un coup de rouge, un coup de blues - 4. Donner tout son coeur - 5. 1980 - 6. Je suis moi - 7. L'enfant du 92e - 8. Paul Cow-Boy - 9. La revanche - 10. 'Tention les yeux
0012 LACHEZ LES FAUVES (1982) - RCA 1. Passagers de la nuit - 2. Lachez les fauves - 3. Courir jusqu'au bout de la rue - 4. Sujets tabou - 5. La ballade du globe trotter - 6. C'est toujours un mystère - 7. Visage - 8. Cover girl, quel est ton nom - 9. Année lumière
0012_1 LIGNE CLAIRE (1984) - Epic 1.Illusions - 2. C'était un ange noir - 3. Animal - 4. Mutant - 5. Immortel - 6. Elle m'appelle - 7. Décalage horaire - 8. Comme un vieux slow - 9. Joan joue aux dominos - 10. Silence d'or
0013 J'AIME CA (1986) - Tréma 1. Nouveau Monde - 2. Où es-tu Julian - 3. Douce Guérilla - 4. Une sensation - 5. Les Jours Mélancos - 6. Ecris ton nom - 7. Galerie des Pas Perdus - 8. Histoire d'eau - 9. Parce qu'un jour
0014 HAUT LES MAINS (1988) - Philips 1. Soleil noir - 2. Que tout recommence - 3. C'est un secret - 4. Locomotive, la téquila coulera pour toi - 5. Happy end - 6. Sans retour - 7. Dans les lignes de la main - 8. Belladone - 9. Ton coeur bat
0015 J'OUVRE LES YEUX (1989) - Templar Jill Records 1. J'ouvre les yeux - 2. Lorelei 1990 - 3. Coeur d'ange, t'as rendez-vous avec le diable - 4. Ushuaïa, droit vers le soleil - 5. Singapore Sling - 6. Où tu veux, quand tu veux - 7. Quelque chose a changé - 8. Le cri de la ville - 9. La légende d'Hiva Oa - 10. L'éclat de Véga.
0016 J'AI BESOIN DE NOUS (1991) - Sony 1. L'enfant du 92ème (nouvelle version) - 2. Cover girl, quel est ton nom - 3. Gémeaux - 4. Où es-tu Julian? - 5. Elle m'appelle - 6. Les artistes d'eau douce (nouvelle version) - 7. Passagers de la nuit - 8. Noï - 9. C'est un secret - 10. New-York (nouvelle version) - 11. Judy et Cie - 12. Animal - 13. Soleil noir - 14. C'est toujours un mystère - 15. Illusions - 16. Ecris ton nom - 17. Que tout recommence - 18. J'ai besoin de nous (inédit)
0017 BRASERO (1992) - Sony Music 1. Comme un brasero - 2. Je joue encore - 3. Feu sacré - 4. Goodbye Mr Fender - 5. L'évanescente Vanessa - 6. Julian est revenu - 7. Jeux dangeureux - 8. Aurore - 9. Salut visage pâle - 10. L'effet boomerang - 11. Parking man
0018 LACHEZ LES FAUVES - JE SUIS MOI (1977-1982) Réédition (1993) - Sony Music 1. Passagers de la nuit - 2. Lachez les fauves - 3. Courir jusqu' au bout de la rue - 4. Sujet tabou - 5. La ballade du globe-trotter - 6. C'est toujours un mystere - 7. Visage - 8. Cover girl, quel est ton nom? - 9. Année-lumiere - 10. L'oiseau de malheur - 11. Les artistes d'eau douce - 12. Les chauve-souris du métro - 13. L'enfant du 92eme - 14. Les machines - 15. Gauguin - 16. Les canaux de Mars - 17. Nous les Beatles - 18. Qu' on est bien - 19. Je suis moi
0019 LIGNE CLAIRE - HAUT LES MAINS(1984-1988) Réédition (1993) - Sony Music 1. Illusions - 2. C'etait Un ange noir - 3. Animal - 4. Mutant - 5. Immortel - 6. Elle m'appelle - 7. Décalage horaire - 8. Comme un vieux slow - 9. Joan joue aux dominos - 10. Silence d'or - 11. Soleil noir - 12. Que tout recommence - 13. C'est un secret - 14. Locomotive - 15. Happy End - 16. Sans retour - 17. Dans les lignes de la main - 18. Belladone - 19. Ton coeur bat
0020 PIERRE RAPSAT (1996) - Musidisc 1. A l'aube d'un millénaire - 2. Blue note dans l'univers - 3. En baskets et la boule à Z - 4. Comment cesse-t-on d'aimer ? - 5. Marie-Joana - 6. A l'envers c'est l'endroit (que je préfère) - 7. Elle se cache les seins - 8. L'accordéon cajun - 9. Le jour se lève - 10. Mpec2 le nouveau pouvoir - 11. Outsider - 12. La dernière chanson
0021 PASSAGER D'UN SOIR - En concert (1997) - Nationale 1. Blue note dans l'univers - 2. Elle m'appelle - 3. Comme un brasero - 4. Aurore - 5. Passagers de la nuit - 6. Le jour se lève 7. Illusions - 8. Marie-Joana - 9. En baskets et la boule à Z - 10. Où es-tu Julian? - 11. A l'envers c'est l'endroit - 12. Les machines - 13. New York - 14. Soleil noir - 15. Ecris ton nom - 16. Un dimanche en automne
0022 VOLTE-FACE (1998) - Nationale 1. J'attends le soleil - 2. Mensonge - 3. Pile ou face - 4. Viva Maria - 5. Si les femmes - 6. Nouvelle Oasis - 7. Fragile - 8. Une belle journée ... - 9. Le brochet - 10. Lucifer - 11. Me glisser dans tes rêves - 12. Jamais été alone
0023 DAZIBAO (2001) - Viva Disc 1. Les rêves sont en nous - 2. Adeu - 3. Ensemble (intro) - 4. Ensemble - 5. Jardin secret - 6. Sitcom - 7. On existe encore - 8. Un coeur qui se bat - 9. Chacun pour soi - 10. Rien qu'une chanson - 11. Tout le monde veut y croire - 12. Dazibao
0024 TOUS LES REVES "Live" (2002) - Viva Disc 1. C'est toujours un mystère - 2. Où es-tu Julian? - 3. Adeu - 4. Judy & cie - 5. Un coeur qui se bat - 6. Illusions - 7. Chacun pour soi - 8. Passagers de la nuit - 9. Jardin secret - 10. Joan joue aux dominos - 11. On existe encore - 12. Blue note dans l'univers - 13. Si les femmes - 14. Dazibao - 15. Aurore - 16. Pile ou face - 17. J'attends le soleil - 18. Elle m'appelle - 19. Animal - 20. Soleil noir - 21. L'enfant du 92ème - 22. Ensemble - 23. Les rêves sont en nous (bonus track) - 24. Rien qu'une chanson (en duo avec Lio)
0025 SAISONS Antholgie vol.1 (2003) - Viva Disc CD 1: 1. Les Saisons (inédit) - 2. Nos esprits se mélangent (inédit) - 3. Qu'il est difficile de se dire je t'aime (inédit) - 4. Ensemble - 5. Tout le monde veut y croire - 6. Adeu - 7. Les rêves sont en nous - 8. Judy & cie - 9. Rien qu'une chanson - 10. Pile ou face - 11. J'attends le soleil - 12. Blue note dans l'univers - 13. Comment cesse-t-on d'aimer? - 14. Comme un brasero - 15. Goodbye Mr Fender - 16. Aurore - 17. La légende d'Hiva Oa - 18. New-York
0025 SAISONS Antholgie vol.1 (2003) - Viva Disc CD 2: 1. Un dimanche en automne - 2. J'ai besoin de nous - 3. Passagers de la nuit - 4. Elle m'appelle - 5. Illusions - 6. C'est toujours un mystère - 7. Lâchez les fauves - 8. Je suis moi - 9. Animal - 10. L'enfant du 92ème - 11. Gémeaux - 12. Où es-tu Julian? - 13. Les artistes d'eau douce - 14. Ecris ton nom - 15. Un coup de rouge, un coup de blues - 16. 1980 - 17. Bizarre hostile - 18. John
0027 JARDIN SECRET Antholgie vol.2 (2004) - Viva Disc CD 1: 1. Cover girl - 2. Si les femmes - 3. Un cœur qui se bat - 4. A l'envers, c'est l'endroit - 5. Joan joue aux dominos - 6. Seul dans la métropole - 7. La dernière chanson - 8. Année lumière - 9. Les machines - 10. Donner tout son cœur - 11. Silence d'or - 12. Me glisser dans tes rêves - 13. J'ouvre les yeux - 14. Sujet tabou - 15. Belladone - 16. Visage - 17. J'ai perdu l'Amérique
0027 JARDIN SECRET Antholgie vol.2 (2004) - Viva Disc CD 2: 1. Soleil noir - 2. Je joue encore - 3. Jardin secret - 4. C'est un secret - 5. Noï - 6. La revanche - 7. Lâchez les fauves - 8. Que tout recommence - 9. Le jour se lève - 10. Attention les yeux - 11. Immortel - 12. Fragile - 13. Où tu veux, quand tu veux - 14. Le plat pays - 15. Brouillard (live) - 16. Time is not money (live)
 
Ses Singles :
0029 New York (version française) (1973) - Atlantic WEA A. New York B. Bon appétit
0030 New York (version anglaise) (1973) - Atlantic WEA A. New York B. Sammy The Bee
0031 Natural Daisy (1973) - Atlantic WEA A. Natural Daisy B. Music Man
0032 Harold et Maude (version française) (1974) - Atlantic WEA A. Harold et Maude B. Les machines
0032 Harold and Maud (version anglaise) (1974) - Atlantic WEA A. Harold and Maud B. Some call it loving.
0034 Faut pas grand chose pour être heureux (1974) - Atlantic WEA A. Faut pas grand chose pour être heureux
0035 Judy & Cie (1976) - Atlantic WEA A. Judy & Cie B. Djumbo l'averick
0036 Si on s'en allait (1976) - Atlantic WEA A. Si on s'en allait B. Boogaloo
0037 J'ai perdu l'Amérique (1977) - Polydor A. J'ai perdu l'Amérique B. On aura tout inventé
0038 Country Boy (1978) - Victor A. Country Boy B. Soleil
0039 1980 (1979) - RCA/Victor A. 1980 B. S.O.S. (Tu prends ton téléphone)
0040 Seul dans la métropole (1979) - RCA/Victor A. Seul dans la métropole B. Bizarre hostile
0041 Cover girl, quel est ton nom (1981) - Milan A. Cover girl, quel est ton nom B. Lachez les fauves
0042 Passagers de la nuit (1982) - Milan A. Passagers de la nuit B. Courir jusqu'au bout de la rue.
0043 Illusions (1984) - Epic A. Illusions B. Mutant
0044 Elle m'appelle (1984) - Epic A. Elle m'appelle B. Immortelle
0045 Animal (1984) - Epic A. Animal
0046 Comme un vieux slow (1984) - Epic A. Comme un vieux slow B. Joan joue aux dominos.
0047 Où es-tu Julian ? (1986) - Tréma A. Où es-tu Julian ? B. Histoire d'eau.
0048 Ecris ton nom (1986) - Tréma A. Ecris ton nom
0049 Noï (1987) - Tréma A. Noï (part.1) B. Noï (part.2).
0050 Soleil Noir (1988) - Philips A. Soleil noir B. Sans retour.
0051 Que tout recommence (1988) - Philips A. Que tout recommence B. Locomotive (La téquila pour toi).
0052 C'est un secret (1988) - Philips A. C'est un secret B. Ton coeur bat.
0054 J'ouvre les yeux (1988) - Jill Records A. J'ouvre les yeux B. Les rêves oubliés.
0055 Où tu veux, quand tu veux (1988) - Jill Records A. Où tu veux, quand tu veux B. Loreleï 1990
0056 Coeur d'ange t'as rendez-vous avec le diable (1989) - Jill Records A. Coeur d'ange t'as rendez-vous avec le diable B. Singapore sling
0057 Aurore (1992) - T4A A. Aurore B. L'évanescente Vanessa
0058 Blue note dans l'univers CD - (1996) - T4A 1. Blue Note dans l'univers (Radio Mix) 2. Blue Note dans l'univers (Dub Mix) 3. Blue Note dans l'univers (Instrumental)
0059 Un dimanche en automne CD - (1997) - T4A 1. Un dimanche en automne 2. Le plat pays 3. J'ai besoin de nous

 







Posté par Joella_ à 23:47:00 - Discographie - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires sur Discographie

    merci

    merci pour ce site tres instructif.
    j'ai 1 technique super pour acompagner sa lecture : ecouter des cd de l'ami pierrot en meme temps.
    coup de blues.
    mais 1 voyage plein d'emotions.
    merci.
    arthur

    Posté par arthur, mercredi 14 janvier 2009 à 15:27:34 | | Répondre
Nouveau commentaire